Guide sur la mise à disposition du matériel de plein air - Maintenant disponible !

PRÊT POUR L’AVENTURE !

Ce guide est une ressource clé en main pour toute initiative de développement d’une structure de prêt ou de location de matériel de plein air pour la population.

Le manque d’accès aux équipements de plein air est l’un des obstacles majeurs qui limite la pratique du plein air chez les Québecoises et les Québecois. Avec cet outil, le développement d'initiatives de prêt et de location de matériel collectif permettront de répondre à la demande d'équipement toujours grandissante.

Réalisé par SLIM, Prêt pour l'aventure ! est le fruit des expériences combinées de plus de 140 organisations ainsi que de l’expertise du Réseau des unités régionales de loisir et de sport du Québec.

Vous y retrouverez des :

Méthodes concrètes

Outils pratiques

Stratégies adaptables

Exemples inspirants

Conseils techniques

Ressources utiles pour aller plus loin

.

Télécharger le guide Prêt pour l'aventure !

Nos interventions

Sport et Loisir de l’île de Montréal travaille de concert avec les milieux municipal et scolaire, ainsi qu'avec de nombreux organismes afin de développer un plan régional pour le développement du plein air urbain. Un sondage et des groupes de discussion ont fait ressortir les enjeux du plein air sur l’île en 2017, tandis qu’un atelier de consultation en partenariat avec Montréal physiquement active et la Ville de Montréal a permis de valider les besoins au niveau du plein air et de déterminer les actions à prioriser par notre métropole.

Coup d’œil sur les priorités d’actions émises :

  • Rendre accessibles et sécuritaires les lieux de pratique et le matériel de plein air;
  • Aménager les berges et rendre accessible l’accès aux activités nautiques;
  • Augmenter le nombre de parcs de proximité offrant le prêt de matériel sur place;
  • Rendre disponible une offre de plein air originale et attrayante pour les jeunes;
  • Améliorer la diffusion de l’offre de service de plein air au grand public.

Consultez le plan d'action régional en plein air

Parc actif

Parc actif est un programme propulsé par Sport et Loisir de l’île de Montréal (SLIM) et soutenu financièrement par le ministère de l’Éducation et Kino Québec, dont la mission consiste à encourager la création de pôles de pratique d’activités de plein air.

Les objectifs du programme Parc actif

  1. Créer des pôles actifs de plein air pérennes dans les parcs montréalais locaux.
  2. Favoriser une implantation dans des zones défavorisées et assurer l’accessibilité universelle.
  3. Accroître l’attrait des plus jeunes pour les activités physiques en milieu naturel.
  4. Réaliser un modèle durable et reproductible de pôles de pratique.

DÉCOUVREZ LES PROJETS PARC ACTIF 2020-2021

Pour plus d'information, contactez notre équipe en plein air par courriel, à l'adresse suivante :

parc.actif@sportloisirmontreal.ca

Accompagnement pour le milieu scolaire

Un service d’accompagnement sur mesure destiné aux intervenant·e·s dans les écoles primaires et secondaires

Ce service vise à favoriser le développement d’initiatives en plein air dans les écoles du Québec et à faire vivre une expérience de proximité aux élèves du primaire et du secondaire. École en plein air permet également de recueillir des informations sur les expériences réalisées dans différents contextes, de mettre en réseau les enseignant·e·s intéressé·e·s par le plein air et de créer du matériel pédagogique tel que des guides d’activités exportables.

Découvrir École en plein air

***Le service d'accompagnement École en plein air a été développé par Sport et Loisir de l’île de Montréal (SLIM) ainsi que trois autres Unités régionales de loisir et de sport, en partenariat avec la Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec (FÉÉPEQ).

faf

Afin de connaître la réalité des écoles du territoire en ce qui a trait au plein air, Sport et Loisir de l’île de Montréal (SLIM) a effectué un sondage auprès des écoles primaires et secondaires de la région. 112 écoles ont répondu aux questions concernant leur intérêt à offrir du plein air, les freins qu’elles rencontrent, les activités offertes, le matériel qu’elles détiennent, ainsi que les brevets de plein air que possèdent les enseignants.

Consulter le « Portrait de la pratique du plein air en milieu scolaire sur l'île de Montréal »

Consulter les faits saillants de l'étude.

Programme de soutien aux activités sportives et de loisirs nautiques

Depuis 2021*, SLIM coordonne et propulse le Programme de soutien aux activités sportives et de loisirs nautiques de la Ville de Montréal, développé pour les organismes à but non lucratif (OBNL) et les arrondissements. Ce programme cherche à mettre en place des environnements favorables à l’activité physique et à la pratique du sport et ainsi, à inciter les personnes résidant ou se déplaçant sur l’île de Montréal à devenir et à rester physiquement actives.

Plus spécifiquement, il vise à :

  • Favoriser les projets qui offrent des événements ou des activités de plein air sur l’eau à la population montréalaise ;
  • Promouvoir et faire rayonner le Réseau bleu de la Ville de Montréal ;
  • Développer une offre de service dans l’ensemble des bassins ;
  • Encourager le réseautage entre les pôles de service.

*Le programme s'étend sur une période de cinq ans, soit de 2020 à 2024.

1

1

Appel de projets

Le programme comporte trois volets :

  1. Projets de développement d'activités ou d'événements de plein air nautiques
  2. Projets spéciaux porteurs pour l’ensemble de la communauté nautique montréalaise
  3. Projets concertés

En tant que coordonnateur du programme et responsable du processus de sélection des projets, SLIM met à profit son expertise en développement régional du plein air en portant une attention particulière aux initiatives qui, en plus de s'intégrer dans l'un des trois volets inscrits ci-haut :

Respectent les principes Sans trace

Assurent une pérennité

Démontrent un souci d'inclusion et de diversité

Appliquent des mesures de gestion des risques reconnues

1

Favorisent la collaboration entre les acteurs du milieu nautique montréalais

.

GUIDE DU PROGRAMMEf

Ce guide de soutien contient toutes les informations nécessaires afin de bien comprendre la vision du programme et les modalités des projets soumis. Il est essentiel de consulter celui-ci avant d'amorcer une demande de financement. S'y retrouvent :

  • Les trois volets du programme et des exemples de projets
  • Les critères d'admissibilités, incluant les bassins
  • La liste et les descriptions des documents à fournir
  • Les coûts admissibles
  • Les critères d'évaluation
  • Les informations relatives aux appels de projets

Consulter le guide


Autres guides, politiques et protocolesf

1

Guide de sécurité aquatique pour l'organisation d'événements et d'activités de plein air liés au plan de l'eau.
Ce document permet d'identifier et de prendre conscience des risques reliés à l'activité et ainsi s'assurer que les mesures nécessaires soient mises en place pour prévenir les incidents et les noyades.
f
Consulter le guide


1

Les arrondissements et organismes soutenus par le Programme de soutien aux activités sportives et de loisir nautique sont assujettis à une obligation de reconnaissance et doivent accorder une visibilité à la Ville de Montréal ainsi qu'à Sport et Loisir de l'île de Montréal. Les bénéficiaires doivent prendre connaissance du Guide d'utilisation des logos et des protocoles indiquant les modalités de communication qui les guideront dans l'organisation de leur événement ou activité.
1
fConsulter le guide et les protocoles

1

1

Soumettre un projet

Analyse et dépôt des demandes

Avant de remplir le formulaire de dépôt de demande, veuillez :

  1. Lire le guide du programme et assurez-vous de répondre aux conditions d'admissibilités présentes en page 5
  2. Assurez-vous que l'accès à l'eau pour votre projet soit situé sur le territoire d'un des 19 arrondissements de la Ville de Montréal
  3. Télécharger et remplir du modèle de budget avec votre demande
  4. Prendre connaissance des différents critères avec leur pondération ci-dessous, selon lesquels seront évalués les projets soumis
  5. Prendre connaissance des exigences en matière de visibilité du programme

.

Critères d'évaluation et pondération

- Encouragement à adopter un mode de vie physiquement actif par le biais d'activités sportives ou de plein air nautiques non motorisées sur l'eau
- Clientèle ciblée (inclusion et diversité)
- Solidité du porteur et de ses partenaires
- Pérennité du projet
- Clarté du projet

- Mesures d’écoresponsabilité
- Respect des principes Sans traces
- Qualification en gestion des risques

- Potentiel communicationnel

- Mesures d'accessibilité financière
- Diversité des sources de revenus
- Atteinte de l’équilibre budgétaire

- Offre d’initiation pour les Montréalais·es
- Nombre de personnes participantes
- Envergure du projet
- Fréquence et durée

- Offre d’initiation pour les Montréalais·es
- Réseautage entre les actrices et les acteurs montréalais·es
- Nombre de personnes participantes (actives et autres)
- Envergure du projet
- Fréquence et durée

- Rayonnement du projet
- Impact du projet
- Envergure du projet
- Nombre de partenaires engagés
- Collaboration et partage de ressources entre les partenaires
- Développement de pôles de services et de pratique
- Développement d’une offre de service dans plus d'un bassin du réseau bleu

- Rayonnement du projet
- Impact du projet
- Envergure du projet
- Nombre de partenaires engagés
- Collaboration et partage de ressources entre les partenaires
- Développement de pôles de services et de pratique
- Développement d’une offre de service dans plus d'un bassin du réseau bleu

- Coup de cœur et/ou élément de plus-value

SOUMETTRE UN PROJET

1

1

Questions & Réponses

Le financement accordé ne pourra pas être supérieur au montant équivalent à 50 % des dépenses admissibles et pas plus de 30 % de vos revenus anticipés, dans le cadre de votre projet. De plus, les dépenses doivent être directement liées à la réalisation du projet. Les coûts non admissibles pour tous les volets sont les suivants :

  • Les dépenses administratives et les ressources humaines

  • Les frais de déplacement et les frais de représentation des intervenant·e·s payé·e·s par l’OBNL ou par l’arrondissement

  • Les frais liés au protocole (cachets, cadeaux, récompenses, etc.)

  • L’achat de nourriture, de boissons et de biens offerts dans le cadre des activités

  • Les dépenses administratives liées aux technologies de l’information (téléphonie, internet, applications, etc.)

  • Les dépassements de coûts et tout déficit non prévu au budget prévisionnel déposé

  • Les taxes applicables

  • Les frais et les coûts déjà remboursés par un autre bailleur de fonds ou par le secteur privé.

Pour les projets de volet 2, les coûts suivants sont non-applicables:

  • Les frais se rattachant à l’achat et à la location de matériel et d’équipement

  • Les coûts liés à la réparation du matériel et de l’équipement nécessaires à la tenue des activités.

Non, il n’est pas nécessaire d’avoir une expertise en nautisme pour déposer un projet. Toutefois, vous devez avoir un ou des partenaires qui ont cette expertise. Nous pouvons vous accompagner pour vous aider à trouver un partenaire.

Oui, cependant cette activité doit être une première étape vers un projet se déroulant sur un des bassins admissibles de l’île de Montréal. Une activité soutenue doit donc absolument avoir une partie à l’extérieur. Ce que nous devons garder en tête, c’est que l’objectif premier du programme est de redonner les cours d’eau et les berges aux citoyen·nne·s de la Ville de Montréal.

Malheureusement non. Comme il s’agit d’un financement de la Ville de Montréal, votre organisation doit avoir une adresse sur le territoire de l’un des 19 arrondissements de Montréal et la mise à l’eau de votre activité doit également être sur le territoire d’un des 19 arrondissements, en plus de se dérouler dans l’un des bassins admissibles.

Le volet 1 inclut les activités ou les événements de plein air nautique. Il s’agit de développer une offre d’activité ou un événement concernant une discipline non motorisée sur l’eau. Cela peut être du canot, kayak de mer, rabaska, surf, de la planche à pagaie, de la voile, du canot à glace, de la pêche sur glace et plus encore. Cela peut être des nouvelles activités en démarrage ou le développement de l’offre d’activités déjà établies par votre organisation. Dans le cadre d’un événement, il peut être ponctuel ou récurrent. Le but c’est surtout de faire connaitre l’activité nautique en question en incluant idéalement des activités d’initiations pour les Montréalaises et les Montréalais.

Le volet 2 inclut des projets spéciaux porteurs pour l’ensemble de la communauté nautique montréalaise. Comme le nom le dit, il s’agit d’un projet qui sera utile à tous les acteurs nautiques montréalais. Par exemple, cela peut être la rédaction d’un guide de sécurité nautique, l’organisation d’un forum nautique, ou même la conception d’outils permettant d’informer et de sensibiliser la population aux services et aux infrastructures existantes.

Le volet 3 inclut des projets concertés, c’est-à-dire entre plusieurs organisations. Il concerne tout projet favorisant la connectivité et les interactions entre les pôles de service. Par exemple, cela peut être l’établissement d’un système de partage et de prêt d’équipement, ou même la création de circuits reliant différents pôles.

Projets sélectionnés

Objectifs :
  • Favoriser la pratique des activités nautiques non motorisées dans l’est de l’île de Montréal en ciblant la relève : les adolescents
  • Développer une offre de navigation en voile-aviron conçue spécifiquement pour les 13-17 ans
  • Former 16 jeunes de 13-17 ans ayant peu ou pas d’historique d’activités nautiques

Redonne ton fleuve aux suivants est un projet pilote de camp de jour spécialisé en voile-aviron conçu spécifiquement pour les adolescents. En 2021, la programmation sera offerte à deux groupes d’âge : les 13-14 ans et les 15-17 ans. Le camp offrira une formation à la navigation en voile-aviron et à la découverte du fleuve Saint-Laurent (30 h réparties sur 5 jours), suivie d’une sortie de navigation de 3 heures (6e journée) pendant laquelle chaque jeune deviendra Chef de bord sous supervision et « donnera au suivant » en initiant quatre personnes de son choix à la navigation.

©Jeunes marins urbains

: Entièrement dans l’est de Montréal au parc Marcel-Léger (14 678, rue Notre-Dame Est), un lieu où JMU est bien implanté et offre des activités nautiques depuis 2017. Grâce au soutien de l’arrondissement RDP-PAT, JMU bénéficie d’un accès privilégié au quai et à la maison Beaudry, utilisée pour l’entreposage du matériel.

Quand :

  • Camp 15-17 ans, 19-23 juillet + 8 sorties « Donne aux suivants » du 26 au 29 juillet
  • Camp 13-14 ans, 2-6 août + 8 sorties « Donne aux suivants » du 9 au 12 août

Informations et réservation

La mission première d’O'sijja SUP adapté Québec est de permettre à des personnes ayant des limitations fonctionnelles, de tout âge et de tout type d’habileté, de s’initier à la pratique de la planche à pagaie adaptée à travers le Québec.

À l’été 2021, des initiations au SUP adaptées seront offertes de manière mensuelle au bassin de la Prairie en collaboration avec KSF. Ces sorties mensuelles permettront d’augmenter l’offre de service d’une activité de plein air encore peu disponible pour les personnes en situation de handicap sur l’Île de Montréal.

Formulaire de participation

©Julien Bastide / Kéroul et ses collaborateurs

Témoignage d'Isabelle Girard, participante

Cette activité du CIVA permettra :
  • D'offrir aux jeunes et adultes en situation de handicap physique l’opportunité de découvrir et pratiquer une activité physique divertissante et épanouissante, tout en profitant des lieux et espaces naturels montréalais en tant que citoyens à part entière.
  • De répondre à un ensemble d’enjeux liés à l’accessibilité, à la santé physique et mentale, et au besoin d’inclusion et de normalisation des personnes en situation de handicap.
  • D'inciter à demeurer actif, particulièrement pour pallier aux impacts néfastes de la pandémie sur la santé mentale, physique et psychosociale. Les activités de loisirs en milieu aquatique sont une belle opportunité de maintenir la sensibilisation à un mode de vie sain et actif tout en priorisant le plaisir du participant.


Où : Bassin du Lac des Deux-Montagnes, et plus particulièrement au Parc-nature de l’Anse-à-l’Orme pour son avantage sécuritaire. En effet, cet espace est propice à la tenue d’activités aquatiques pour cette clientèle : eau peu profonde, peu de courant, facilité d’accessibilité pour le transport adapté, mise à l’eau praticable par les fauteuils roulants, achalandage raisonnable en semaine, etc.

Programmation et réservation

Cette activité de l'arrondissement de Verdun, en collaboration avec Navi espace nautique en ville permettra :
  • D'offrir plus d'activités d'initiation aux sports nautiques en offrant des prêts d'équipement.
  • D'initier près de 800 personnes aux sports nautiques soit le kayak et la planche à pagaie.


Quand :

10 journées d’activités se dérouleront entre le 1er juin et le 6 septembre 2021 de 9 h à 11 h aux deux endroits suivants : – Quai de l’esplanade de la pointe nord (205 rue de la Rotonde, Verdun) — Quai du Natatorium (6500, boulevard LaSalle, Verdun).

Cette activité, organisée par Pro-Vert Sud-Ouest permettra :
  • De revitaliser le plan d'eau du canal Lachine
  • De faire découvrir aux citoyen·nes les embarcations de type rabaska et kayak

Où : les embarcations sont réservées chez H2O Aventures, situé près du quai Atwater au 2727 B rue St-Patrick.

Quand : de la mi-mai à la mi-septembre

Les participant·e·s en apprendront davantage sur la biodiversité du canal, l’importance des milieux humides, la qualité de l’eau et les changements climatiques. Cette activité sera propice à des échanges éducatifs sur les espèces aquatiques et le développement industriel de la voie navigable.

Cette activité, organisée par Eau Vive LaSalle permettra :
  • D'initier gratuitement 200 jeunes de 10 ans et plus à la pratique du kayak d’eau vive
  • De contribuer au développement d’une communauté vibrante de kayakistes d’eau vive dans leur quartier
  • De monter un bassin d’instructeurs pour encadrer la pratique de manière sécuritaire

Où : Arrondissement de Lasalle

Quand ? : Tous les lundis. mercredis et vendredis jusqu'au 20 août

La première partie du programme se déroulera en piscine extérieure afin de transmettre les connaissances nécessaires au contrôle d’un kayak et les notions de sécurité nautique. Par la suite, les jeunes seront initiés à l’eau vive à travers d’une activité se déroulant sur les berges du fleuve à Lasalle ou serons mis en pratique les bons comportements de sécurité nautique en eau vive.

©Valerius via NOUVELLES D'ICI

Le journal Nouvelles D'ici a fait un compte rendu de l'activité ayant eu lieu le 28 juin dernier !

Lire l'article

Réserver une séance d'initiation

Ces activités, organisées par l'Association récréative Milton-Parc permettront :
  • D'initier environ 120 personnes (en grande majorité des nouveaux arrivants) aux activités nautiques
  • D'organiser une série de balades à vélo à partir du parc Lafontaine afin de visiter les berges et les bassins de Montréal et de prendre connaissance des activités nautiques et des enjeux liés à la conservation de l’eau
  • D'organiser une conférence virtuelle en juin au sujet des activités nautiques disponibles à Montréal en 2021

: Parc Lafontaine, LaSalle et canal Lachine

Les activités seront ouvertes à tous et particulièrement aux nouveaux arrivants à faible revenu.

En savoir plus !

Ces activités, organisées par GUEPE permettront :
  • Aux citoyen·e·s de découvrir une activité sportive en famille à moindre coût et souvent, près de chez eux
  • D'augmenter l’accessibilité d’une activité de plein air nautique relativement peu connue à Montréal, pour les familles
  • De sensibiliser les participant·e·s à la préservation des berges de la rivière des Prairies en leur montrant des pratiques sportives responsables
  • D'offrir aux duos parent/enfant une activité alliant sport et nature

: Parc de Beauséjour

Quand : chaque mercredi, du 23 juin au 1er septembre 2021, les duos composés d’un enfant (6 à 17 ans) et d’un parent pourront ainsi louer gratuitement un kayak double pendant une heure

Une preuve d’identité pourrait être demandée sur place pour valider l’âge et l’adresse de résidence des personnes. Afin d’assurer la sécurité des usagers, l’âge minimum requis pour faire du kayak de mer en tandem avec un adulte est de 6 ans. Les duos éligibles doivent ainsi comprendre un enfant (6 à 17 ans) et un adulte (18 ans et plus). Tous doivent savoir nager.

En savoir plus !

Exemples de projets antérieurs soutenus

Toutes les initiatives suivantes ont bénéficié du financement offert par le Programme de soutien aux activités sportives et de loisirs nautiques. Au cours des prochaines années, la Ville de Montréal et SLIM souhaitent pouvoir soutenir des projets captivants, porteurs et innovants pour le réseau nautique montréalais, tels que ceux-ci présentés ci-dessous.

Né en 2013, le Le Relais rivière a pour objectif de promouvoir les activités nautiques sur la rivière des Prairies et de présenter un volet familial au Tour de la Route bleue. Au cours des dernières années, le Relais rivière a permis au grand public de participer à de longues randonnées en kayak ou en rabaska sur la rivière des Prairies du Parc nature du Cap-Saint-Jacques (Pierrefonds-Roxboro) au parc de Beauséjour (Ahuntsic-Cartierville). Des centaines de personnes ont également pu prendre part à la Fête de l’eau, un événement festif aux abords de la rivière Prairies afin de clore le Relai.

Membres du comité organisateur du Relais rivière :

  • Arrondissements d’Ahuntsic-Cartierville
  • Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro
  • Service des grands parcs, du verdissement et du mont Royal de la Ville de Montréal
  • Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE)
  • Envirokayak

Développé par GUEPE, ce projet a pour objectif de démocratiser l’accès aux activités urbaines de plein air pour les familles ainsi que l’accès à l’eau et ses berges, en plus de faire découvrir la rivière des Prairies par l’entremise d’activités nautiques. Le tout via les berges et les espaces verts présents sur le parcours Gouin.

La population montrélaise était donc invitée à prendre part à une randonnée en rabaska sur l'eau et à bouger tout en découvrant la rivière des Prairies. Toutes les personnes participantes ont ensuite pu passer la nuit sur les berges et profiter d'activités telles que des jeux coopératifs, des ateliers éducatifs et la découverte de différents artéfacts du milieu naturel, dont la faune entourant l'île de Montréal.

Le MTL SUP & SURF FEST se veut d'un évènement festif qui permet aux communautés de Stand up paddleboard (planche à pagaie de surf de se rassembler et de célébrer le mode de vie « Aloha », tout en partageant les beautés de ces sports avec la population montréalaise ! Activités « grand public », compétitions amicales et un village d'exposants ont donc été tenus au Parc des Rapides dans l'arrondissement de LaSalle.

Le Défi canot à glace de Montréal est un événement mettant en vedette une course officielle du Circuit Québécois de Canot à Glace. Réunissant les amateurs de sensations fortes et de sports extrêmes, ainsi que les amoureux du fleuve et de l’hiver, l'épreuve se déroule sous les yeux du grand public grâce à un parcours aménagé spécialement pour assister aux prouesses et aux efforts des participant·e·s.

Depuis 2010, L'Association Récréative Milton-Parc (ARMP) offre un programme innovateur de plein air interculturel (PAI) visant à rapprocher les différentes communautés montréalaises et à donner l’opportunité aux nouveaux arrivants d’apprivoiser les loisirs de plein air traditionnels. Grâce au programme, activités d'initiation au kayak, au canot, au SUP et au rabaska ont pris place dans divers bassins à Montréal.

Route bleue du Grand Montréal

La Route bleue du Grand Montréal (RBGM) est un sentier nautique composé d’un réseau de sites d’arrêts en rive, destiné aux embarcations à faible tirant d’eau et à propulsion humaine. Elle répertorie tous ces sites riverains, leurs services de proximité, les conditions de navigation pour les divers plans d’eau ainsi que les milieux naturels fragiles et les comportements écoresponsables à adopter par les usagers. Les rives ont été caractérisées et le projet développé par trois organisations : le Comité ZIP Jacques-Cartier, Éco-Nature (qui a développé la Route bleue des voyageurs) et Accès Fleuve.

La RBGM fait partie du Sentier maritime du Saint-Laurent, portée par la Fédération québécoise de canot et de kayak, inspiré par le Maine Island Trail.

Les objectifs de la Route bleue ​

  • Mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent et le rendre plus accessible ;
  • Prévenir la détérioration des milieux naturels en les protégeant d’une utilisation intensive et désordonnée ;
  • Développer un intérêt pour la protection des écosystèmes ;
  • Favoriser la sécurité des usagers ;
  • Promouvoir l’activité physique, le plein air et les saines habitudes de vie liées au récréotourisme nautique durable ;
  • Générer une nouvelle source d’attraction et de visibilité pour le fleuve ainsi que créer des retombées économiques pour l’industrie récréotouristique.

La RBGM a été inaugurée en 2011 par un groupe de sept aventuriers qui ont pagayé les principaux itinéraires présentés dans le Guide de la Route bleue. La dernière version (2014) incluait environ une centaine de sites d’arrêt ainsi qu’une dizaine d’itinéraires autour de Montréal et sur la Rive-Sud, entre Sainte-Catherine et Sorel.

Depuis 2016, la RBGM a commencé un nouveau chapitre de son histoire. La gestion est reprise par La Route de Champlain, qui organise un Rendez-vous de la RBGM le 30 avril 2017. Une quarantaine d’acteurs participent à cet événement de concertation sur les priorités d’action de la RBGM. Suite à cet événement rassembleur, un comité directeur composé de la Route de Champlain, le Comité ZIP Jacques-Cartier, le Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE) et Sport et Loisir de l’île de Montréal (SLIM) est formé pour coordonner l’ensemble des activités de la RBGM.

En 2017, le Comité directeur dépose un projet intitulé Naviguons Montréal auprès de Montréal Physiquement Active et obtient le financement. Le projet inclut une tournée des acteurs du secteur récréotouristique nautique de Montréal et la rédaction d’un portrait humain et matériel de la RBGM (réalisés à l’été 2018 par La Route de Champlain) ainsi que la réalisation d’un deuxième RDV de la RBGM afin de préparer un plan de développement écosystémique de la RBGM.

Pour consulter le rapport de la tournée, cliquez ici!

Le 23 mars 2019, une soixantaine de participants ont pris part au second RDV afin de continuer la réflexion stratégique sur le développement de la RBGM. Lesparticipants ont pu assister à des présentations, prendre part à des ateliers de concertation et partager avec d’autres partenaires ayant à coeur l’accès à l’eau. Suite au RDV, les partenaires du comité directeur ont produit les Actes du 2e RDV de la RBGM, un document rassemblant les différentes pistes d'actions et les suggestions recueillies lors de l'événement.

La tournée des partenaires et la 2e édition du RDV de la RBGM sont réalisées grâce à la participation financière de Montréal Physiquement Active, le programme de soutien aux initiatives locales d’activités de plein air liées au Plan de l’eau de la Ville de Montréal et le Fonds d’Action Saint-Laurent.

Le comité directeur de la RBGM est fier de présenter son Plan écostratégique de la RBGM, point culminant du projet Naviguons Montréal. Le plan, qui s'échelonne jusqu' 2023, dicte les orientations, les objectifs et les actions concrètes pour la mise en valeur de la RBGM.

Consultez le ici