Ça bouge sur l'île

Accueil

Volet Parc actif

1. PRÉSENTATION

Parc actif vise à soutenir le développement de pôles favorisant la pratique du plein air sur l’île de Montréal, en proposant une offre locale et gratuite basée sur le prêt d’équipement et une animation adaptée. Dans le cadre de ce programme, Sport et loisir de l’île de Montréal soutient et accompagne les organismes à but non lucratif dans la réalisation de leurs initiatives. Parc actif est un programme propulsé par Sport et Loisir de l’île de Montréal (SLIM) et soutenu par le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES).

Les propositions doivent décrire clairement :

  • La stratégie de mise à disposition du matériel auprès du public.
  • Les activités d’animation prévues.

1.1 Services offerts

Le programme Parc actif comprend :

  • L’accès à des outils de planification et de développement de projet*;
  • de la formation* ;
  • de l’accompagnement* ;
  • l’accès à un réseau de partenaires qualifiés ;
  • du soutien financier.

*Toutes les activités, ainsi que la documentation seront offertes en français seulement.

1.2 Objectifs

  • Créer des pôles actifs de plein air pérennes dans les parcs locaux.
  • Favoriser une implantation dans les zones défavorisées et assurer l’accessibilité universelle.
  • Accroître l’attrait des plus jeunes pour les activités physiques en milieu naturel.
  • Réaliser un modèle durable et reproductible de pôle de pratique.
  • Permettre le transfert d’apprentissages et de connaissances en lien avec des activités de plein air par le biais d’une formation, de mentorat et de réseautage.

Notez qu’un projet planifié sur deux ans est éligible à une reconduction de l’accompagnement de Parc actif.

1.3 Définition

Plein air : activité physique réalisée dans un but de déplacement à l’extérieur et pratiquée dans un rapport dynamique avec la nature. Elle est non motorisée, non compétitive et sans prélèvement*. Pour consulter la définition complète du plein air, cliquez ici!
* Les activités de cueillette, de chasse et de pêche ne sont pas admissibles à ce programme.

2. ORGANISATIONS ADMISSIBLES

Seuls les organismes à but non lucratif situés dans la région administrative de Montréal et soutenus par l’entité municipale dans laquelle le projet est développé sont admissibles à recevoir du soutien pour leur projet dans le cadre du programme Ça bouge sur l’île! – volet Parc actif.

Pour chaque dépôt de proposition, les soumissionnaires identifient un répondant au sein de leur organisme et un répondant travaillant à l’arrondissement/ville­.

Pour ce faire, vous pouvez contacter la direction de la culture, des sports, des loisirs et du développement social de votre arrondissement ou ville. SLIM peut vous accompagner au besoin dans cette démarche, n'hésitez pas à en faire la demande à parc.actif@sportloisirmontreal.ca.

3. AIDE FINANCIÈRE

Les projets peuvent être divisés en deux phases : la phase de montage de site et la phase d’animation.

Le montant de l’aide financière pourra atteindre un maximum de 9 990 $, par phase, avant taxes. Les taxes sont à la charge de l’organisation.

Le soumissionnaire peut soumettre un projet pour l’une ou l’autre des deux phases ou une combinaison des deux.

La soumission d’un projet n’engage pas Sport et Loisir de l’île de Montréal à octroyer une aide financière quelconque ou la totalité du montant demandé.

3.1 Dépenses admissibles

  • L’achat et la réparation de matériel de plein air durable.
  • La formation des intervenants.
  • Les frais d’aménagement du site (ces frais ne peuvent pas représenter la majorité de l’enveloppe de financement).
  • Les dépenses liées au transport (maximum 10 % de l’enveloppe globale).
  • Les dépenses liées aux salaires afin de développer le programme ou le centre de prêt.
  • La promotion (maximum 10 % de l’enveloppe globale).

3.2 Dépenses non-admissibles

Les dépenses suivantes ne sont pas admissibles et ne pourront être remboursées dans le cadre de l’aide financière :

  • Les taxes ;
  • les dépenses destinées exclusivement à un citoyen ou à un participant (ex : articles promotionnels, prix de participation, bourse, etc.) ;
  • l’achat de nourriture ;
  • les projets recevant déjà du financement du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES).

4. CRITÈRES D'ÉVALUATION

Les projets seront évalués par un comité de sélection selon les critères suivants (liste non-exhaustive) :

  • Rejoint un ou plusieurs objectifs visés du programme (gratuité, contexte d’implantation, population touchée).
  • Fréquence des activités.
  • Potentiel de réalisation.
  • Pérennité du projet.
  • Solidité du porteur et de ses alliés.
  • Intégration du projet aux activités régulières de l’organisation.
  • Engagement de l’entité municipale dans le projet.
  • Engagement de plusieurs acteurs dans l’atteinte d’un objectif commun.
  • Motivation du porteur à s’impliquer dans une démarche collaborative.
  • Participation financière de l’organisation ou d’un partenaire.
  • Présentation d’un budget prévisionnel cohérent.
  • Facilité de compréhension de la demande et clarté des résultats escomptés.

La demande sera évaluée selon les critères d’admissibilités, mais également selon les orientations de SLIM quant au développement du plein air sur l’île de Montréal.

5. MODALITÉS DE VERSEMENTS

Un premier versement de 70 % sera versé à l’acceptation du projet par le MEES. Le reste de la somme (30 %) sera versé dans les 30 jours suivants la réception du bilan final.

Sport et Loisir de l’île de Montréal se réserve le droit de différer ou d’annuler le ou les versements et d’exiger un remboursement :

  • Si le projet n’est pas réalisé tel qu’indiqué dans la demande ou que les changements n’ont pas été approuvés préalablement.
  • S’il manque des pièces justificatives, si elles sont jugées non acceptables ou si les délais de transmission ne sont pas respectés.

Les versements sont conditionnels en tout temps à la réception du financement accordé par le gouvernement du Québec à Sport et Loisir de l’île de Montréal et les délais de versement indiqués ci-dessus pourraient en être affectés.
Le porteur de projet devra transmettre un bilan incluant, non-exhaustivement, un rapport d’activité, le budget réel, l’évaluation du programme, la documentation produite dans le cadre du programme et les photos des activités réalisées et du matériel en action. Un modèle de bilan final sera fourni aux organisations soutenues.

6. ENGAGEMENTS DE L’ORGANISME SOUMISSIONNAIRE

En déposant un projet dans le cadre du programme Ça bouge sur l’île! volet Parc actif, l’organisation s’engage :

6.1 Dès le dépôt du projet

  • À s’assurer que le demandeur est dûment autorisé par son organisation à présenter une demande d’accompagnement.
  • À autoriser Sport et Loisir de l'île de Montréal à promouvoir le projet via ses outils de communication.
  • À autoriser Sport et Loisir de l’île de Montréal à transférer sa demande d’aide financière auprès d’une autre organisation susceptible de soutenir le projet.


6.2 Si la demande d'accompagnement est acceptée

  • À respecter l’entente de visibilité.
  • À participer activement aux activités organisées par Sport et Loisir de l’île de Montréal dans le cadre de Parc actif.
  • À transmettre toute la documentation rédigée dans le cadre du programme en lien avec la planification et la réalisation des projets.
  • À compléter l’évaluation du programme.
  • À s'engager à partager l'expérience née du projet Parc actif et alimenter les futurs porteurs de projet dans les années subséquentes.
  • À respecter toutes les modalités exigées par Sport et Loisir de l’île de Montréal au moment du dépôt de la demande et après son acceptation.
  • Aviser promptement Sport et Loisir de l’île de Montréal si, pour une raison majeure, il était impossible de réaliser le projet tel que présenté dans la demande.

7. DÉPÔT DE PROJET

Afin de vous aider dans votre démarche, vous pouvez prendre connaissance du formulaire de dépôt de propositions (PDF), qui est disponible à titre de guide uniquement.

L'appel à projets ouvert du 14 septembre 2020 au 18 octobre 2020.

Les projets doivent être réalisés entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021.

Prendre connaissance des questions

Déposer une proposition

Pour toute demande d’information ou pour toute question reliée au Programme Ça bouge sur l’île! – Parc actif, veuillez nous contacter à l’adresse courriel suivante : parc.actif@sportloisirmontreal.ca

Volet École en plein air

1. SERVICE D’ACCOMPAGNEMENT ÉCOLE EN PLEIN AIR

Ce service vise à soutenir le développement du plein air dans le contexte scolaire de deux façons : des centres de prêt d’équipements de plein air dans les établissements d'enseignement, ainsi que l’élaboration de programmes annuels de plein air pour les élèves.

Le projet de centre de prêt d’équipementdoit intégrer les éléments suivants :

  • Offrir gratuitement le matériel aux étudiantes et aux étudiants, et ce, dans divers cours ou services de l’établissement d’enseignement ;
  • Mettre sur pied un système de prêt de l’équipement à l’extérieur des heures de classe et qui s’appuie sur un système et des outils de gestion validés ;
  • Si possible, offrir la location du matériel aux organisations externes et aux citoyennes et aux citoyens ;
  • Avoir l’espace nécessaire pour entreposer l’équipement dans l’établissement d’enseignement ;
  • Planifier l’achat d’équipement de diverses disciplines de plein air en quantité suffisante pour une classe minimalement.

Le programme annuel de plein air scolairedoit jumeler au moins deux des éléments suivants :

  • Offrir aux élèves une concentration ou option plein air ;
  • Enseignement d’activités de plein air lors des cours d’éducation physique et à la santé ;
  • Enseignement ou co-enseignement en plein air – classe nature ;
  • Activités parascolaires de plein air – club de plein air ;
  • Programmation d’activités de plein air au service de garde ;
  • Offrir des sorties de plein air lors des journées pédagogiques.

En plus d’obtenir l’aval de la direction, les projets doivent être portés par plus d’un membre de l’équipe-école. Les demandeurs peuvent être des enseignantes ou enseignants, des techniciennes et techniciens en loisir, des éducatrices et éducateurs en service de garde ou tout autre membre du personnel de l’école passionné de plein air.

1.1 services offerts

Les établissements d’enseignement sélectionnés seront accompagnés tout au long de l’année scolaire afin de peaufiner le projet déposé. Les responsables des projets doivent être disponibles pour participer à des rencontres de travail en groupe lors desquelles l’échéancier, le budget, la liste du matériel à acheter, etc. seront élaborés. Du travail individuel devra être effectué entre les rencontres afin de faire cheminer le projet.

Le Service d’accompagnement École en plein air comprend :

  • L’accès à une communauté (en personne ou virtuellement) d’enseignantes et enseignants, d'intervenantes et intervenants passionnés de plein air en démarrage de projet* ;
  • L’accès à des outils de planification et de développement de projet* ;
  • L’accès à une formation spécifique* ;
  • Des présentations d’experts* ;
  • De l’accompagnement de SLIM pour vous aider dans la réalisation de votre projet* ;
  • De l’accompagnement par une mentore ou un mentor issu du milieu scolaire et expérimenté en plein air* ;
  • De l’aide financière.

*Toutes les activités, ainsi que la documentation seront offertes en français seulement.
Ce service est une initiative de Sport et Loisir de l’île de Montréal et est rendu possible grâce à une contribution financière du Gouvernement du Québec.

1.2 objectifs
  • Accompagner les établissements d’enseignement afin qu’ils offrent minimalement quatre sorties de plein air par an pour les étudiantes et les étudiants comprenant au moins une sortie de plus de 24 heures ;
  • Favoriser la découverte des sites de pratique de plein air sur l’île de Montréal ;
  • Encourager la pratique d’activités de plein air d’automne, d’hiver et de printemps ;
  • Permettre le transfert d’apprentissages et de connaissances en lien avec des activités de plein air par le biais d’une formation, de mentorat et de réseautage ;
  • Soutenir l’acquisition de matériel durable de plein air ;
  • Faciliter le partage de documents pédagogiques, outils pratiques et matériel de plein air ;
  • Créer des activités favorisant la pratique régulière d’activités physiques en contact avec la nature.

2. DÉFINITION

Plein air : activité physique réalisée dans un but de déplacement à l’extérieur et pratiquée dans un rapport dynamique avec la nature. Elle est non motorisée, non compétitive et sans prélèvement. * Pour consulter la définition complète du plein air, cliquez ici!
Par exemple : ski de fond, raquette, cyclotourisme, vélo de montagne, randonnée pédestre, canot, etc.
* Les activités de cueillette, de chasse et de pêche ne sont pas admissibles à ce service.

3. ORGANISATIONS ADMISSIBLES

Seuls les établissements d’enseignement publics de niveau primaire (3e cycle), secondaire et/ou collégial, situés dans la région administrative de Montréal sont admissibles à recevoir du soutien pour leur projet dans le cadre du service d’accompagnement École en plein air.

Note : Les projets déjà financés par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur ne sont pas admissibles, à l’exception du financement octroyé dans le cadre de la mesure 15023 – À l’école, on bouge au cube !

4. AIDE FINANCIÈRE

Le montant de l’aide financière pourra atteindre un maximum de 9 990 $ avant taxes. Les taxes sont à la charge de l’établissement d’enseignement.
La soumission d’un projet n’engage pas Sport et Loisir de l’île de Montréal à octroyer une aide financière quelconque ou la totalité du montant demandé.

4.1 DÉPENSES ADMISSIBLES
  • L’achat de matériel de plein air durable ;
  • L’achat de matériel de réparation et les frais de réparation du matériel de plein air (ces dépenses ne peuvent pas atteindre plus de 15 % de l'enveloppe globale du financement) ;
  • L’achat de matériel de rangement pour le centre de prêt (ces dépenses ne peuvent pas atteindre plus de 20 % de l'enveloppe globale du financement) ;
  • Les frais d’accès aux sites de pratique (ces dépenses ne peuvent pas atteindre plus de 25 % de l'enveloppe globale du financement) ;
  • Les dépenses liées au transport (ces dépenses ne peuvent pas atteindre plus de 25 % de l'enveloppe globale du financement) ;
  • Les dépenses liées aux salaires et aux charges sociales afin de développer le programme ou le centre de prêt (par exemple, libération des enseignantes et enseignants) ;
  • La promotion du centre de prêt (ces dépenses ne peuvent pas atteindre plus de 10 % de l'enveloppe globale du financement) ;
  • Les frais associés à de la formation (maximum admissible de 500 $).
4.2 DÉPENSES NON-ADMISSIBLES

Les dépenses suivantes ne sont pas admissibles et ne pourront être remboursées dans le cadre de l’aide financière :

  • Les taxes ;
  • Les frais de gestion administrative ou de fonctionnement de l’organisation ;
  • La nourriture et les breuvages ;
  • Les dépenses destinées exclusivement à un citoyen ou à un participant (ex : articles promotionnels, prix de participation, bourse, etc.) ;
  • Les frais engagés à l’extérieur de la période de réalisation du projet, soit l’année scolaire 2019-2020.
5. CRITÈRES D’ÉVALUATION

Les projets seront évalués par un comité de sélection selon les critères suivants (liste non-exhaustive) :

  • Motivation des porteurs à s’impliquer dans une démarche collaborative ;
  • Rejoint un ou plusieurs objectifs visés du service d’accompagnement École en plein air (plein air, hiver, pratique locale, sortie de plus de 24 heures, etc.) ;
  • Ratio d’élèves touchés par le projet ;
  • Fréquence des activités ;
  • Intégration du projet aux activités régulières de l’organisation ;
  • Accès facilité à du matériel de plein air, tant pour les élèves de l’établissement d’enseignement à différentes périodes de la journée que pour les membres de la communauté et ce, au coût le plus bas possible ;
  • Appui de la direction et de la commission scolaire (si applicable) dans le projet ;
  • Engagement de plusieurs acteurs dans l’atteinte d’un objectif commun ;
  • Solidité des porteurs et de leurs alliés ;
  • Participation financière de l’établissement d’enseignement ou d’un partenaire ;
  • Facilité de compréhension de la demande et clarté des résultats escomptés.
  • La demande sera évaluée par un comité qui s'appuiera, notamment, sur les orientations de SLIM quant au développement du plein air sur l’île de Montréal.
6. MODALITÉS DE VERSEMENTS

Un premier versement de 70 % sera versé suite à la signature de l'entente.

Le second versement de 30 % sera versé dans les 30 jours suivants la réception du bilan final.

Sport et Loisir de l’île de Montréal se réserve le droit de différer ou d’annuler le ou les versements et d’exiger un remboursement si :

  • L’intervenant ne s’est pas engagé dans le processus participatif ;
  • Le projet n’est pas réalisé tel qu’indiqué dans la demande ou que les changements n’ont pas été approuvés au préalable ;
  • Il manque des pièces justificatives, qu’elles soient jugées non acceptables ou que les délais de transmission ne sont pas respectés.

*Les versements sont conditionnels en tout temps à la réception du financement accordé par le gouvernement du Québec à Sport et Loisir de l’île de Montréal et les délais de versement indiqués ci-dessus pourraient en être impactés.
Aucun versement ne peut être fait à un individu dans le cadre d’une aide financière.

Un modèle de bilan final sera fourni aux organisations soutenues. Celui-ci inclura notamment, mais pas seulement, un rapport d’activité, le budget réel, l’évaluation du service d’accompagnement, la documentation produite dans le cadre du service dont les actions de communications et les photos des activités réalisées et du matériel en action.

7. ENGAGEMENTS DE L’ORGANISATION BÉNÉFICIAIRE

En soumettant un projet dans le cadre du service d’accompagnement École en plein air, l’organisation s’engage :

7.1 DÈS LE DÉPÔT DU PROJET
  • À être disponible pour la rencontre de démarrage en septembre 2020.
  • À autoriser Sport et Loisir de l’île de Montréal à transférer sa demande d’aide financière auprès d’une autre organisation susceptible de soutenir le projet ;
  • À s’assurer que le demandeur est dûment autorisé par son organisation à présenter une demande ;
  • À autoriser Sport et Loisir de l'île de Montréal à promouvoir le projet via ses outils de communication.
7.2 SI VOTRE DEMANDE D’ACCOMPAGNEMENT EST ACCEPTÉE
  • À respecter l’entente de visibilité ;
  • À participer activement aux activités organisées par Sport et Loisir de l’île de Montréal dans le cadre du service d’accompagnement École en plein air ;
  • À transmettre toute la documentation rédigée dans le cadre du service en lien avec la planification et la réalisation des sorties de plein air et à en libérer les droits à SLIM ;
  • À participer à l’évaluation du service ;
  • À s’engager à faire partie de la banque de ressources (partage d’expérience ou d’expertise, mentorat, etc.) pour les futures écoles soutenues ;
  • À respecter toutes les modalités exigées par Sport et Loisir de l’île de Montréal au moment du dépôt de la demande et après son acceptation ;
  • À aviser promptement Sport et Loisir de l’île de Montréal si pour une raison majeure, il était impossible de réaliser le projet tel qu’annoncé dans la demande.

L’appel à projets 2020-2021 est maintenant terminé.

Pour toute demande d’information ou question reliées au Service d’accompagnement École en plein air, veuillez nous contacter à l’adresse courriel suivante : pleinair@sportloisirmontreal.ca

Volet Centres communautaires de loisir

Ce programme d’aide financière est une initiative de Sport et Loisir de l’île de Montréal et est rendu possible grâce à une contribution financière du Gouvernement du Québec.

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME

Ce programme d’aide financière vise à soutenir la réalisation de projets favorisant la pratique régulière d’activités physiques et de plein air. Les centres communautaires de loisir montréalais, membres de la FQCCL, sont interpellés à réaliser des initiatives locales ou régionales, rejoignant des gens de 0 à 99 ans ou un groupe d’âge plus ciblé.

1.1 OBJECTIF

L’objectif est de soutenir la réalisation de nouveaux projets ou la bonification de projets existants, locaux et régionaux, favorisant directement la pratique d’activités physiques et de plein air qui :

  • Font découvrir ou redécouvrir à la population le plaisir d’être actif physiquement
  • Augmentent les occasions de pratique en organisant des activités ou des événements offerts au plus grand nombre de citoyens et citoyennes
  • Permettent d’accroître les possibilités d’être actif physiquement en aménageant ou en réaménageant des espaces publics
  • Rendant accessible à la population du matériel durable, en bon état et sécuritaire

2. VOLETS DE FINANCEMENT POSSIBLES

L’aide financière accordée dans le cadre de ce programme se décline en trois volets :

VOLET FILLES/FEMMES

Type de projet : projets en activité physique ou en plein air offerts spécifiquement pour des filles/femmes afin de leur permettre de se dépasser et de profiter des bienfaits que procure l’activité physique (plage horaire spécifique, ententes avec une école du quartier afin d’offrir une activité parascolaire pour les filles, etc.)

VOLET PLAISIRS D’HIVER

Type de projet : projets favorisant la pratique régulière d’activité physique à l’extérieur l’hiver (ex. : achat de matériel (raquettes, patins, crampons), animation dans un parc de proximité, etc.)

VOLET ACTIVITÉ PHYSIQUE

Type de projet : projets créant des opportunités de pratique d’activités physiques pour la population de l’île de Montréal (ex. : prêt de matériel dans un parc, initiation des nouveaux arrivants à un sport et favoriser le contact avec la nature).


3. AIDE FINANCIÈRE

Le montant de l’aide financière par projet pourra atteindre un maximum de 9 990 $.

3.1 DÉPENSES NON-ADMISSIBLES
  • Les dépenses suivantes ne sont pas admissibles et ne pourront être remboursées dans le cadre de l’aide financière :
  • Les taxes
  • Les dépenses destinées exclusivement à un citoyen ou à un participant
  • Les frais liés à du matériel ou des éléments qui ne favorisent pas directement l’activité physique (ex. : banc de parc, table de pique-nique, bannières, uniformes, nourriture et breuvages, prix, bourse, etc.)
  • Les frais de fonctionnement de l’organisation
  • Les frais engagés à l’extérieur de la période de réalisation du projet
  • Ne se déroulant pas sur l’île de Montréal
  • Les projets recevant déjà du financement du MEES.

4. MODALITÉS DE VERSEMENTS

Un premier versement de 70 % sera versé à l’acceptation du projet. Le second versement de 30 % sera versé dans les 30 jours suivant la réception du bilan final.

5. DÉPÔT DE PROJETS

Afin de vous aider dans votre démarche, vous pouvez prendre connaissance du formulaire de dépôt de propositions (PDF), qui est disponible à titre de guide uniquement.

L'appel à projets ouvert du 14 septembre 2020 au 30 octobre 2020.

Les projets doivent être réalisés entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021.

Prendre connaissance des questions

Déposer une proposition

Pour toute demande d’information ou pour toute question reliée au Programme Ça bouge sur l’île! – Centres communautaires de loisir, veuillez contacter Maude Poulin Lemieux par téléphone au 514 722-7747 ou à l’adresse courriel suivante : kino@sportloisirmontreal.ca